Pratiques numériques adolescentes en contexte familial

Notre centre de recherches, le Cirfase, a mené en collaboration avec des chercheur·e·s de la KULeuven une grande enquête sur la vie quotidienne et les difficultés rencontrées par les adolescent·e·s belges, intitulée LAdS pour Leuven/Louvain Adolescents Survey. En Fédération Wallonie-Bruxelles, 1600 élèves de l’enseignement secondaire ont participé à cette enquête, administrée par des étudiant·e·s du master en sociologie de l’UCLouvain.

Parmi les thématiques abordées, une attention particulière a été portée aux pratiques numériques adolescentes en contexte familial.  On y découvre une foule d’informations sur la manière dont les jeunes utilisent les outils et plateformes numériques pour communiquer avec les membres de leur famille, le degré de contrôle que les parents exercent sur les jeunes, les lieux où les jeunes se connectent le plus souvent, leurs pratiques à risques, leur degré de dépendance à l’égard des réseaux sociaux, et enfin la place que les réseaux sociaux occupent dans le harcèlement que certains jeunes subissent.

Au travers de toute l’enquête, une attention particulière est portée aux spécificités liées au genre, à l’âge, à la filière d’enseignement et enfin à la configuration familiale des répondant·e·s.

Dans la vidéo ci-dessous, réalisée lors de notre participation au symposium des Mutualités libres « Grandir en bonne santé à l’ère digitale » du 7 décembre 2018, Laura Merla met en avant quelques résultats interpellants.

Une partie des résultats ont également été publiés dans l’article du Soir « Les réseaux sociaux, un moyen pour les ados de renforcer les liens » mis en ligne le 4/07/2018.

L’ensemble de résultats peuvent être consultés sur le site de l’enquête LAdS